DEAUVILLE DURABLE

Pour gérer de façon durable son territoire, Deauville cherche en permanence le juste équilibre entre la préservation de l’environnement, le développement économique et la protection sociale. Sur ce principe, ses élus ont délibéré en 2010 pour fixer des règles de préservation qui les engagent dans toutes leurs actions.

Ces règles fixées dans une charte impacte directement des dossiers comme la gestion des déchets ou la gestion des espaces publics, les achats de fournitures, les déplacements ou la mobilité… Dans le cadre de la construction de ses grands projets, la Ville de Deauville ouvre désormais systématiquement un volet écologique, veillant particulièrement aux économies d’énergie, au respect des milieux naturels environnants, à la faible densité de constructions, privilégiant la naturalité des espaces.

Deauville s’engage aussi en initiant de nouvelles pratiques : elle a notamment été dans les premières villes à installer des bornes de rechargement électriques et des ruches dans ses espaces verts pour préserver la bio-diversité. Depuis plus de 30 ans, elle plante un arbre pour chaque enfant né.

Ses démarches portent aussi sur la sensibilisation des publics aux enjeux environnementaux. Scolaires en particulier mais aussi touristes interpellés cet été par une campagne visant à faire respecter la naturalité de la plage. Elle soutient en n depuis plus de cinq ans le Festival Deauville Green Awards, festival de la communication responsable qui se déroule chaque année en juin à Deauville.

Au-delà du territoire et via la Communauté de Communes Cœur Côte Fleurie, elle met tout en œuvre pour préserver l’écosystème de son littoral. Dès 2009, elle était la première collectivité en Basse-Normandie à être récompensée pour ses efforts par la certification de ses eaux de baignade.

Enfin, elle est partie prenante dans le Pôle Métropolitain de l’Estuaire de la Seine, structure qui a fait de la préservation de ses richesses environnementales une de ses quatre priorités. Le Pôle organise à ce titre tous les deux ans le « Global Estuaries Forum » où se retrouvent élus et personnes en responsabilité de tous les estuaires du monde. Leur objectif : imaginer une gouvernance économique et durable de ces lieux d’exception, portes d’accès stratégiques aux plus grands marchés du monde.